mardi 3 mars 2009

Histoire d'une poule et de son oeuf

Pour mon fils (puisque bientôt il sera temps...)

Une poule pondit trois oeufs, et les mit tous dans le même panier,

Elle les couva de nombreuses années.
D'abord tout court...puis du regard.

Un jour, un matin, un oeuf fatalement manqua à l'appel...

...s'étant figuré qu'il était
temps d'aller faire son nid
ailleurs...

Le rattrapant sur le pas de porte, en hoquetant la poule caqueta :
-"Reviens!"
-"Quand tu auras des dents!" gloussa-t-il...et il ficha le camp.

Elle eut envie de lui crier : "Va te faire cuire un oeuf!"
Mais elle se tut. (Elle avait si peur qu'il se brûle les ailes...)


Très vite, l'oeuf s'acoquina à une cuiller...



...qui le fit sortir de sa coquille...


...avant de le gober tout cru!


A la lecture de cette très triste histoire, certaines, péremptoires s'écrieront : "Qui trop tôt quitte le cocon, y laisse des plumes".

Ne les entends pas mon amour, vole!

Mon mouchoir sera brodé du proverbe chinois que depuis le jour de ta naissance je ressasse docilement : "On ne peut donner que deux choses à ses enfants : des racines et des ailes"...

Je vous embrasse. Anne

60 commentaires:

Kol och Rosors a dit…

Hallo Anne!

I have missed your nice photos...

These are so... eggs in diffrents kinds of...

Have a lovely week!
hug /L-Lott

Anonyme a dit…

Magnifique. Très touchant. Quel amour de mère poule ...

Weißer Vintagezauber a dit…

Hallo, on the first picture is a very nice decoration......This style is pretty.Lots of love,Elke.

Eivlys a dit…

oh que je l'aime ce billet là et ce proverbe que je vais graver dans mon coeur ...

louloubonheur a dit…

Magnifique et ce à tous points de vue. Bravo Anne et merci pour ta charmante visite. (Tu as vu j'ai voté pour toi, hi,hi,hi).

lesoursdemarie a dit…

Magnifique !!!
A bientôt ...
Marie-Odile.

suzanne a dit…

Très beau billet Anne plein d'amour et de poésie.
Je t'embrasse.

revesdargile.canalblog a dit…

Oh Anne, je suis profondèment émue à la lecture de ton histoire et d'un seul coup, je retrouve des tranches de vie de ma vie de maman !!!

Des bizous ailés

Mo

la grelotte a dit…

Je connaissais ce proverbe, l'un des plus beaux que je connaisse, l'un des plus vrais ! Et voilà l'histoire qui va avec, si tendrement menée, si rudement menée...

ValérieL a dit…

Quelle belle histoire de vie !

mayeul and co a dit…

Quelle jolie histoire, Anne tu nous a émues avec cet œuf qui prend sa liberté...

Tulipa a dit…

hello!

I don´t understand a word but the pictures speak for them selves!!

Wonderful!

Love from Mariette

Anonyme a dit…

Quelle belle façon de raconter un page de vie de toutes les mamans...et puis ce proverbe est magnifique de vérité! Corinne deB&P

manon 21 a dit…

c'est beau de commencer une journée avec cette belle histoire si bien mise en image

merci


manon

la Bergère a dit…

Quel belle métaphore pleine de poésie et de sagesse, à méditer pour nous les mères poules car le moment viendra plus vite qu'on ne le pense...ce magnifique proverbe deviendra un allié!

zinceetgrisaille.canalblog.com a dit…

Quelle magnifique histoire de vie où l'on ressent tout l'amour d'une mère ! Et si bien mis en scène comme d'habitude !
Gros bisoussss
ANg.

Tema a dit…

Anne tu es trop forte, tes photos sont toujours magnifiques et racontent toujours quelque chose mais aujourd'hui c'est encore plus vrai, tu as raconté avec infiniment de poésie et d'humour un évènement douloureusement nécessaire dans la vie de toute maman et de tous les enfants!! tu as trouvé les images et les mots justes!! et ce proverbe est simplement vrai!!

chatpersan a dit…

Magnifique histoire que tu viens de nous conter...

Coeurs et ames a dit…

Deux réactions:
Concernant l'histoire : très belle, amusante, émouvante... prémonitoire...
Concernant la symbolique : nous savons dès qu'ils naissent que notre rôle est de les conduire à cette séparation nécessaire pour eux, pour nous.....
C'est facile à dire hein, quand on a encore ( comme moi ) quelques années à les "avoir sous son aile "
Signé : mère poule dont le premier oeuf se rapproche des bords du nid.
Je t'embrasse Anne et merci pour ce très bon moment en ta compagnie.

Babette a dit…

C'est émouvant , tu as donc un petit qui vient de prendre son envol !
S'il est comme le sont mes deux gars , ils se sont mariés , mais n'ont jamais complètement quitté la maison . Ils passent tous les jours & plusieurs fois par jour . Je vais peut être paraitre cruelle , mais il y a des jours où j'aimerais ne pas être sur leur chemin dans tous les sens du terme .
En tout cas , ton billet est une belle déclaration d'amour maternel . Quelle plus grande preuve d'amour que de laisser les enfants partir . Bises . Babette

Riikka T a dit…

Thanks for visiting my blog and a nice comment.
Your blog is one of the best onesn I reaaly enjoy your beautiful photos

sophcoeur a dit…

Une bien belle douceur du coeur...c'est si vrai...

zabielle a dit…

De belles images et de belles lignes pour beaucoup d'amour...
Belle journée
Isabelle

irma a dit…

Dommage que certains parents n'aient toujours pas compris!

mam a dit…

bonjour, j'arrive ici un peu par hasard … je suis émerveillée par toute cette douceur poétique … merci et à très très bientôt …
comme ce que tu dis pour nos enfants est vrai …

kristinco a dit…

Trop chou ! J'en ai pas laissé une miette ... on aime cette mère poule !

Millas hem a dit…

Love the pictures!

Camilla

Maliva`s verden a dit…

Quelle belle photns:O)Maliva

flo a dit…

oh, je ne me hasarderai sur aucun commentaire, étant mama sicilienne au fond des tripes, mais qui se soigne... Et puis le moment n'est pas encore venu... Là pour le moment je me délecte de l'adolescence, la préadolescence précoce et de l'âge bêêête mais très très bête d'un garçonnet qui du haut de ses 7 ans se prend pour un ado comme son frère et ses cousins !!! le meilleur est à venir.
amitiés.
flo

HOMESWEETHOME a dit…

Un bien joli et doux moment passé en ta compagnie...je grave cette phrase dans ma tête...ça viendra...trop vite certainement...surtout avec un enfant unique ! merci et à bientôt, bises

christelle a dit…

Cette histoire concerne un jour toutes les mamans ...poules !Impossible de ne pas voir ses enfants s'envoler un beau jour sans imaginer le pire et pourtant , il faut bien se faire une raison ! Très jolie mise en image pour cette histoire ...vraie !

rêves de tables a dit…

J'aime beaucoup l'ambiance de votre blog. Vos images vraiment très jolies contribuent à donner à l'ensemble une atmosphère très particulière, très agréable. J'ai passé un très bon moment sur votre blog. Bonne journée.

bluegrenouille a dit…

Quelle jolie promenade que de parcourir ton blog. Merci pour ces agréables moments.
A bientôt

Moderncountry a dit…

Oh dear Anne,

Your world is like always a magical one! Like walking in to a fairytale. Thank you for sharing great moments and stories with your fantastic Images!

Friendly, Aina

livi a dit…

ohhh... ma chere tu me mances..... love livi!!!

Véro a dit…

Magnifique preuve d'amour. Je ne connaissais pas ce proverbe, mais je le garde précieusement pour le transmettre à mon tour, car il est tellement juste ... Merci !!

vosges paris a dit…

ce premiere foto est adorable.

si1mas a dit…

Une réalité bien joliemment illustrée!

stephanie a dit…

une bien jolie histoire, accompagnée de superbes photos...bref un moment de pur bonheur.merci

Frédérique a dit…

Quelle plus belle preuve d'amour est-il possible de leur donner que de les regarder partir les yeux plein de confiance...
Quelle magnifique illustration pour ce joli texte. Frédérique

annashusidingtuna a dit…

Hello!
I dont understand french, but i must say that you show very beutiful easter pictures!
Have a nice weekend!
Hug Anna

Soisic410 a dit…

Tant de poésie remue le coeur d'une maman.Merci pour cette émotion et ces si jolies photos...

Anonyme a dit…

Je pensais a ton histoire en voyant mon petit loulou qui partait dormir chez sa tante ..il avait le petit nez écrasé sur la vitre et il m'a dit avant de partit ça va aller maman ...avec son petit air de me dire " je peux rester si tu es triste"...
Mais j'ai eu ses consignes car demain il va manquer la brocante alors ..si tu vois ca tu me l'achète et puis ça aussi..
Je n'ose pas imaginer lorsqu'il devra prendre son envol..Les enfants du marais

violette a dit…

l'histoire de la vie si joliment contée, et illustrée...

Tinou a dit…

Ton histoire est bien triste, c'est vrai mais c'est la vie, le mien aussi petit à petit quitte le nid, doucement mais surement mais je me dis que c'est notre rôle nous parents de leur apprendre à voler de leur propre ailes sans se rompre le cou!
Bisous Tinou

Maria a dit…

So nice pictures :) and a nice blog :)

Maria from Norway

laurence a dit…

Des larmes aux yeux pour une autre maman poule qui a déjà laissé partir un de ses 3 oeufs... la larme est facile en ce moment je te l'accorde mais je tacherais de me souvenir de ces jolis mots... merci Anne pour ta poésie, tes belles photos, ton art de mettre en scène... une magnifique rencontre en ce qui me concerne... je t'embrasse fort... A très vite

le banc moussu a dit…

Très jolie petite histoire,un moment agréable passé sur ce blog que je découvre.

red ticking a dit…

lovely blog... great subject matter and wonderful photos...

livi a dit…

...ohhhhh...ma chere!!!!

melleanterieur a dit…

superbe!

Côté Arcades a dit…

Quelle jolie histoire... Surtout la morale...

Marie Mimi a dit…

Bonjour, j'aime beaucoup ton blog et l'esprit qui s'en dégage. Je l'ai mis en favori sur le mien car je recommande vivement un détour par chez toi. Je t’invite à me rendre une petite visite. Bonne continuation et à bientôt !

Maliva`s verden a dit…

Merci pour les visites.....Malivasverden:O)

Silène a dit…

Merci.

Anonyme a dit…

mes yeux sans doute blasés s'arrêtent souvent sur des blogs et se posent ailleurs aussi vite. Sauf aujourd'hui où l'envie est là de laisser un mot à propos d'un univers qui m'accroche. Merci!
Constance
lheuredouce@blogspot.com

Vivi a dit…

superbes photos, tres belles compositions , bravo !

Patricia a dit…

Que c'est touchant, beau et gentil, mignon et amusant et même, Mème attendrissant. Je vous aime.

patricia a dit…

J'oubliais. J'avais 2 oeufs. Le premier est parti voir le monde à 17 ans. De temps en temps, elle revient faire la bise et reprend son vol. C'est dur, dur d'être maman.

Anonyme a dit…

jolie histoire de l'oeuf....et joli blog!!! je découvre